Votre navigateur ne supporte pas JavaScript et vous n'avez pas accès à toutes les fonctionnalités du site.
Veuillez vérifier que JavaScript est bien activé sur votre navigateur.

Communiqué du Bureau Associatif - Août 2022

 

Démission collégiale du Bureau

 

Madame la Ministre en charge des Sports

Monsieur le Préfet,

Monsieur le Président de la Fédération Française d’Escrime,

Monsieur le Président du Comité Régional d’Escrime de Nouvelle Aquitaine,

Madame, Monsieur, en vos diverses qualités,

Chers Adhérents,

 

Depuis le début de notre investissement bénévole au sein du club d’escrime niortais à l’été 2019, nous avons sans cesse et toujours agît positivement dans l’intérêt de nos adhérents, du club, du sport et de la collectivité. Mais…

 

Mais, à ce jour, Président et Vices-Présidentes du Cercle d’Escrime du Guesclin de Niort, nous constatons malgré nos demandes, nos propositions, nos alertes que :

  1. le Comité Départemental d’Escrime ne respecte plus ses propres statuts depuis presque un an ; que son instance dirigeante n’est pas statutairement formée et qu’en conséquence son existence juridique est remise en cause et toute décision de cette instance n’a aucune portée ni valeur juridique,
  2. le Comité Régional d’Escrime informé de cette situation n’a pas souhaité se positionner officiellement sur cette situation, s’impliquer dans la résolution co-construite de cette difficulté, voire faire appel à la Fédération Française d’Escrime qu’elle représente pour résoudre cela
  3. qu’à ce jour ni la représentation de l'Education Nationale, ni celle de la Jeunesse et des Sports, ni la Fédération Française d’Escrime (qui a enclenché une action avec le Ministère de l’Education National et des Sport), n’est en mesure de nous assurer que l’enseignant sportif bénévole du club respecte l’ensemble des conditions pour enseigner au sein de notre club lors de la rentrée qui s’annonce. 

 

En conscience, nous ne pouvons pas relancer la saison sportive avec ces éléments dont nous avons connaissance et que nous avons farouchement, pugnacement et opiniâtrement souhaité résoudre durant les derniers mois passés (y compris cet été).

 

C’est pourquoi, nous vous informons ce jour de notre décision collégiale de démissionner de nos fonctions associatives et électives au sein du Cercle d’Escrime Du Guesclin à l’issue de la prochaine Assemblée Générale. (1)


 

Président et Vices-Présidentes, nous en sommes au regret, tant notre investissement dans le club pour le sport, pour le bien commun et collectif était fort.

 

Mais aujourd’hui, nous devons acter cette décision puisque -malgré nos efforts et nos multiples alertes- nous ne pouvons pas cautionner cet ensemble de pratiques qui a épuisé nos forces de bénévoles au fil des mois. 

 

Notre vie de bénévoles au Cercle d’Escrime niortais a commencé en avril 2019 : deux mamans de jeunes escrimeurs complètement étrangères au monde de l’escrime et un papa, lui amateur d’escrime, ancien escrimeur puis dirigeant de club.

Nous avions le goût commun de partager avec les autres. Le sens du collectif pour le bien commun. 

 

A ce moment-là (fin de saison 2018-2019),  le club étant dans une situation très critique, nous ne nous sommes posé aucune question pour sauver le club et surtout l’emploi de l’entraîneur-salarié du club (le prévôt d’escrime Mathieu Jollin).

 

Nous avons donc décidé tous les trois de nous lancer à l'assaut de la réussite du club, en tant que Président et Vice(s)-Président(s). 

Nous étions à l’époque accompagnés par un Conseil d’Administration (dont une secrétaire hors pair) que nous avons étoffé au cours des premiers mois de reprise du club.

 

Depuis cette date et malgré l’exceptionnelle crise sanitaire du Covid débuté en février 2020, nous sommes heureux de notre bilan :

  • Nous avons doublé le nombre de nos adhérents associatifs (avec des rentrées entre 100 et 125 adhérents sur les 3 saisons) (2)
  • Nous avons mis en place un site internet et un extranet-adhérents, facilitateur pour tous et innovant dans le monde du sport, 
  • Nous avons assaini complètement la situation comptable et relationnelle du club, 
  • Nous avons participé aux campagnes ANS en proposant des projets porteurs de sens et/ou innovants et obtenus des financements issu de ce dispositif ANS,
  • Nous avons développé des partenariats sains avec des acteurs institutionnels ou privés,
  • Nous avons créer notre page Instagram, un compte twitter et fait vivre régulièrement tous nos réseaux pour plus de communication interne et externe,
  • Nous avons fait face à la crise sanitaire inédite pour continuer à faire vivre le club même pendant les confinements,

 

  • Nous avons, durant cette période, mis en place une plateforme d’escrime en distanciel (visios, quizz, supports d’entraînements…)
  • Nous avons pendant la crise préservé au mieux l’emploi et le salaire intégral de Mathieu Jollin (jusqu’à son départ inexplicable en septembre 2021)
  • Nous avons pallié in extremis au départ inattendu et fautif de l’enseignant-salarié du club en trouvant des solutions constructives d’enseignement (implication et formation de jeunes encadrants…) dans l'intérêt des adhérents,
  • Nous avons renoué des liens forts avec les institutionnels dont la Mairie de Niort, l’Agglomération et le Département ; ainsi qu’avec les acteurs fédéraux (participation à la création de l’Association Territoriale d’Escrime ; élu du Club au sein du Comité Régional d’Escrime…)
  • Nous avons fait l’acquisition de quarante tenues neuves pour nos plus jeunes (afin de leur mettre à disposition du matériel aux normes et d’oeuvrer aux respect des nouvelles règles sanitaires) en trouvant les financements et co-financement ; renouvelé une grande partie du matériel, 
  • Nous avons organisé des événements festifs (Escape Game, un soir au Donjon, distribution de Boîtes Solidaires de Noël, etc…),  
  • Nous avons postulé et travaillé à l’organisation d'évènements sportifs majeurs et avons été sélectionnés par la Fédération Française pour l’organisation des Championnats de France epée M17 (mai 2020) et Sénior (avril 2021)
  • Nous avons monté un projet de préparation internationale aux Jeux Olympique Tokyo 2021 (impliquant différentes équipes nationales et particulièrement les équipes de France),
  • Nous avons oeuvré localement pour que Niort soit reconnu au sein du dispositif Paris 2024 (Terre de Jeux et centre de préparation officiel pour l’escrime)
  • Nous avons participé au rayonnement de l’escrime dans le bassin niortais,
  • Nous avons participé à la création d’une section sportive d’escrime au collège Philippe de Commynes,
  • Nous avons participé au dispositif “Un jeune, un emploi” en employant notre alternant Alexandre durant la saison 2021-2022 et avons poursuivi cette implication sociétale en recevant un stagiaire sur trois périodes scolaires,
  • Nous avons été présents autant que possible lors des séances d'entraînement,
  • Etc…

 

Tout cela n’a été possible que grâce à l’investissement sans faille du Bureau y compris durant la crise Covid.

Nos vies de familles et  nos emplois ont souvent été mis au second rang pour la gestion du club. Alors que pendant le même temps, la crise sanitaire a entraîné la désertion de l’ensemble des bénévoles élus du Conseil d’Administration !

 

Tout cela a été possible, grâce à notre volonté et notre travail, malgré de nombreux obstacles rencontrés :

  • de trop multiples situations inextricables héritées des anciennes présidences, qui ont nécessité des heures, jours, semaines et mois pour être résolues une à une et pas à pas en nécessitant un travail de fourmies, dans l’ombre, pour trouver les solutions adéquates avec les institutionnels, les partenaires, les adhérents, etc…
  • la fuite, durant la crise Covid, des élus du Conseil d’Administration parfois même sans aucun mot ni signe de la part des concerné(e)s,
  • l’impossibilité de mobiliser de nouvelles forces vives et bénévoles en raison d’une part des contraintes sanitaires (accès réservé aux sportifs, etc…), l’impossibilité d’accueillir les parents d’escrimeurs au sein de notre Salle d’Armes en raison d’un classement du lieu en espace sportif réservé aux sportifs à l’exclusion de toute autres personnes, hors enseignants ou dirigeants,
  • la totale volonté de préserver l’emploi salarié de notre enseignant malgré la crise dans les meilleures conditions pour lui (maintien de salaire total, au-delà des obligations légales, etc…) et les adhérents,
  • la démission du jour au lendemain de ce même salarié à la rentrée 2021, sans aucun respect de sa part ni des règles sportives ni des règles de droit. Sans aucun respect non plus des règles fédérales d'éthique et de déontologie envers le club, ses adhérents et ses élus qui s’étaient pourtant battus pour la pleine conservation de son emploi.  Les sanctions prononcés par la  Fédération (en Commission d’Ethique et également en Commission Disciplinaire) à l’encontre de l’enseignant, n’ont malheureusement pas empêché les désagréments pour le club et la collectivité (annulation de notre participation aux activités péri-scolaires, impossibilité d’intervenir dans les écoles…)  
  • Nous avons dû faire face durant cette saison 2021-2022 à de nombreux cas de Covid, à de nombreuses absences de notre maître d’armes souvent sans en être avertis et sans qu’il n’en informe préalablement les pratiquants. Mais nous avons fait au mieux pour vous tenir avisés aussi rapidement que possible. De part la réitération de ce comportement, nous étions sur le qui vive constamment pour réagir au mieux et au plus vite, malgré nos vies professionnelles et personnelles. 
  • Nous avons dû faire fait face à tout cela sans le moindre soutien des instances sportives locales :  Comité Départemental d’Escrime dite ATE (association sans aucune valeur juridique à ce jour, comme nous l’avons dénoncé depuis des mois aux instances y compris en courrier recommandé, sans que rien ne s’en suive), du Comité Régional d’Escrime de Nouvelle Aquitaine, qui à chaque appel à l’aide, soit ne répondait pas, soit ne savait pas, nous avons dû souvent                trouver seuls des solutions à toutes ces difficultés, afin qu’elles soient résolues rapidement. 

 

Malgré tout, 

  • Nous avons été là avec le sourire ;
  • Nous avons été là l’envie de faire et de partager, en restant à l’écoute de l’ensemble de nos adhérents et partenaires ;
  • Nous avons été là à passer de nombreuses heures à faire des tâches administratives, des mails d’appels à l’aide, pris des rendez-vous pour faire perdurer le club parfois au détriment de nos familles ;
  • Nous avons été là, avec le soutien de la Mairie de Niort et de l’Agglomération qui nous ont trouvé des solutions très rapidement lors de la crise sanitaire, qui nous ont soutenu dans nos projets (Préparation aux JO, Championnats, accueil de délégations étrangères pour les JO, séance au Donjon, participation aux activités périscolaires...) ;
  • Nous avons été là pour faire en sorte que la désertion de M. Jollin en pleine rentrée sportive 2021 n'impacte pas les adhérents et au premier rang les enfants de l'école d'escrime. Suite à notre recours à la FFE nous avons été écoutés, orientés. Pour rappel et même si nous n'en n'avons pas fait publicité (pour ne pas perturber la saison de nos adhérents), la FFE a sanctionné l’attitude antisportive de M. Jollin par six mois d’interdiction d’exercer (avec sursis) et ainsi reconnu que le club et ses dirigeants étaient victime du comportement de l'enseignant ;
  • Nous avons été là, toujours, même lorsque vous ne nous voyiez pas, nous étions dans l’ombre, à faire les newsletters, vous appelez au dernier moment pour l’annulation des cours, communiquer au travers des réseaux sociaux ;

 

Nous avons été là, tous les jours, pendant trois ans ;

Nous avons été là tous les jours, malgré nos emplois et nos vies de familles ;

Nous avons été là tous les jours avec l’envie de bien faire pour tous ;

Nous avons été là tous les jours peu importe les circonstances (nous avons eu chacun nos lots de mésaventures personnelles aussi)...

 

Nous avons été là tous les jours en tant que bénévoles avec la récompense fabuleuse de voir les enfants et les adhérents heureux sur les pistes !

 

Demain, l'horizon sera plus clair (espérons) et des bénévoles seront là à leur tour, au sein d’un club plein de potentiel et d’avenir. 

 

Fait à Niort, le 25 août 2022

 

Vincent GUIBERT

Président en titre

Delphine BERCHIER

Vice-Présidente 

en charge de la Trésorerie

Céline KARCZEWSKI

Vice-Présidente 

en charge du Secrétariat


 

(1) Préalablement aux démissions, le Bureau Associatif (statutairement formé par les trois démissionnaires) a décidé de suspendre provisoirement l’activité sportive du club -la rentrée sportive 2022-2023 ne pouvant s’effectuer dans des conditions sereines- et d’assurer la continuité juridique de l’association jusqu’à future Assemblée Générale. Conformément au Règlement Intérieur du Club prévus aux statuts, si un ou plusieurs membres du Bureau décide l’effectivité de sa démission préalablement à la prochaine AG sa représentation et son pouvoir seront transmis de droit au Président ou à défaut à un autre membre du Bureau. 

(2) Des effectifs d’adhérents doublés qui, en raison des événement sanitaires COVID, n’ont pas pu se traduire en un doublement des licenciés fédéraux : les cumuls de période de couvre-feu, de cloisonnement, de période de fermeture administrative, couvre-feu, interdiction aux majeurs, etc…ont rendu très difficile le recueil de l’ensemble des pièces administratives et/ou médicales nécessaires à la saisie des licences fédérale en total respect des règles.

 

Pièce jointe

Ce navigateur ne supporte pas les PDF. Téléchargez le fichier pour le visualiser : Télécharger PDF.

En savoir plus sur l'auteur

GUIBERT Vincent